Rencontres des partenaires du FOSTER MED à Cagliari pour la 2ème réunion d’administration

téléchargement-4
Les responsables et directeurs financiers du projet Foster IN MED PROJECT se sont réunis à Cagliari (Italie) les 27 et 28 février dernier pour discuter des activités et planifier les prochaines étapes pour la seconde année du projet.

«En tant que directeurs du projet, notre tâche est de garantir la symétrie des activités du projet selon une approche commune. Parallèlement, nous devons satisfaire les besoins locaux en adoptant une approche de base», a précisé le manager du projet Nicolas Nieddu.

Le projet est finance à hauteur de 4,05 millions d’euros par l’Union européenne à travers le programme du bassin de la Mer Méditerranée, à savoir l’Italie, l’Espagne, l’Egypte, le Liban, la Jordanie et la Tunisie.

La première partie de la réunion a été axée sur les activités principales menées durant la première année du projet, l’élaboration d’un guide sur les nouvelles technologies de l’énergie solaire et l’introduction de centrales solaires dans les anciens et nouveaux bâtiments.

Il s’agit, dans ce contexte, de conduire des interviews avec les actionnaires locaux et d’adresser des questions aux consommateurs. L’action présidée par l’université de Cagliari a pour but de fournir une analyse complète des barrières, défis et autres incitations à la diffusion du photovoltaïque.

L’élaboration des guides est effectuée par le comité scientifique technique (TSC) du projet. L’objectif est de mettre en place et promouvoir une méthodologie de design de partage des technologies du photovoltaïque et son intégration.

L’analyse du contexte et les guides sont les points de départ pour organiser les prochaines actions des deuxième et troisième années du projet, à savoir faire participer les étudiants, les citoyens et les administrateurs, assurer le transfert des compétences vers les étudiants, les designers et les installateurs, piloter les projets d’installations afin de tester les solutions technologiques du photovoltaïque et leur intégration dans les bâtiments publics.

Au cours de la réunion, les partenaires ont présenté trois options de bâtiment public: les prochaines options définitives seront présentées au cours de la réunion du TSC qui se tiendra à Beyrouth en juin 2014.

Le deuxième jour de la réunion a été consacré aux questions financières.

Pour plus d’informations, contacter la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam