«L’Europe ne lâchera pas la Tunisie»

Trois raisons ont amené Kandeh Yumkella, directeur général de l’ONUDI en Tunisie. Informer le gouvernement tunisien des prédispositions de l’Organisations des Nations unies pour le développement industriel à soutenir ses actions en matière de promotion de l’emploi et de consolidation du tissu entrepreneurial des PME/PMI, promouvoir la compétitivité industrielle du pays et participer à une réunion avec la BAD (Banque africaine de développement) pour discuter d’un gros projet touchant aux énergies renouvelables

Voir l’article cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam